Zimbabwe : l’opposition écartée.

0
100

Le nouveau président du Zimbabwe Emmerson Mnangagwa a désigné jeudi les premiers membres de son gouvernement.

Deux officiers de haut rang de l’armée dirigeront des ministères-clés.

Le général Sibusiso Moyo a été nommé au poste de ministre des Affaires étrangères et le maréchal Perence Shiri, chef de l’armée de l’Air depuis de nombreuses années, a quant à lui reçu le portefeuille de l’Agriculture, capital au Zimbabwe.

Plusieurs anciens ministres comme Patrick Chinamasa ont conservé leur place. Ce dernier a retrouvé le ministère des Finances qu’il avait perdu en octobre à l’occasion d’un remaniement.

Des anciens combattants de la guerre d’indépendance ont, par ailleurs, été récompensés en entrant au gouvernement, dont le chef de l’association des anciens combattants, Chris Mutsvangwa, qui a reçu le portefeuille de l’information.

Aucun membre de l’opposition ne fait son entrée au gouvernement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here