Tunisie : le Sarost 5 va finalement pouvoir accoster

0
69

Les autorités tunisiennes ont décidé d’accueillir « pour des raisons humanitaires » les 40 migrants secourus par un navire commercial interdit d’accoster depuis deux semaines au large de Zarzis, dans le sud de la Tunisie.

« Pour des raisons humanitaires, nous allons accueillir les 40 migrants », a annoncé samedi soir le Premier ministre Youssef Chahed lors d’une séance plénière au Parlement consacrée au vote de confiance au ministre de l’intérieur, Hichem Fourati. Le « Sarost 5 », un navire d’approvisionnement battant pavillon tunisien, patiente depuis environ deux semaines au large de Zarzis.

« Malgré ce retard pour prendre cette décision, nous sommes contents et soulagés », a réagi auprès de l’Agence France-Presse (AFP) le capitaine de ce navire, Ali Hajji, précisant que les migrants « sont très fatigués et (qu’ils) veulent entrer en Tunisie ». Ce capitaine n’a pas encore reçu l’autorisation d’accoster au port de Zarzis mais « cela ne va pas tarder après l’annonce du chef du gouvernement », a-t-il ajouté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here