Royaume-Uni : démission de Boris Johnson

0
31

Sérieux revers pour Theresa May. Lundi, Boris Johnson a fait savoir qu’il démissionnait de son poste de ministre des Affaires étrangères. Dans un communiqué, Downing Street a annoncé que « cet après-midi, la Première ministre a accepté la démission de Boris Johnson ». « La Première ministre remercie Boris pour son travail », a ajouté Downing Street, précisant que le nom de son remplaçant serait annoncé « bientôt ». Dans sa lettre de démission, l’ancien maire de Londres a estimé que le rêve du Brexit était « en train de mourir ». « Nous nous dirigeons vraiment vers le statut de colonie » de l’UE, a-t-il poursuivi, critiquant le projet porté par Theresa May de maintenir des relations économiques étroites avec Bruxelles après le Brexit.

La démission du ministre britannique des Affaires étrangères intervient au lendemain du départ de David Davis, le ministre chargé du Brexit. Boris Johnson et David Davis sont tous deux en désaccord avec Theresa May sur la future relation avec l’Union européenne après le Brexit. Les départs de ces deux poids lourds du gouvernement de la Première ministre, à moins de neuf mois du Brexit prévu fin mars 2019, plongent davantage l’exécutif britannique dans la crise alors qu’il est déjà englué dans les divisions de sa majorité sur l’avenir du Royaume-Uni hors de l’Union européenne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here