RDC: Fin de l’epidémie de la fièvre jaune

0
141

Nous déclarons en ce jour, 14 février 2017, la fin de l‘épidémie de la fièvre jaune en République démocratique du Congo.Depuis le 28 juin, aucun nouveau cas autochtone n’a été enregistré”, a déclaré à la presse le ministre de la Santé congolais, Olys Ilunga.

Depuis décembre 2015, 16 morts ont été officiellement imputées à la maladie et 145 décès apparaissent comme « suspects » : la science n’a pu leur trouver un lien direct avec la maladie.

Une campagne massive de prévention par la vaccination serait à l’origine de la fin de l’épidémie, au Congo comme en Angola, où l’épidémie a fait près de 400 morts entre décembre 2015 et  décembre 2016.

La fièvre jaune, mortelle dans 50% des cas, est une maladie hémorragique virale aiguë transmise par des moustiques infectés. Endémique dans les zones tropicales, comme la majorité ayant pour vecteur des moustiques, le terme  »Jaune » fait référence à la jaunisse, présentée par certains patients .

Aujourd’hui, près de 14,3 millions de personnes (sur une population de plus 71 millions d’habitants) ont été vaccinées.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here