Pakistan : 128 morts dans un attentat

0
40

Le bilan de l’attentat-suicide qui a frappé vendredi 13 juillet une réunion électorale à Mastung, dans le sud-ouest du Pakistan, a été revu en forte hausse à 128 morts, a indiqué à l’Agence France-Presse le ministre provincial de la Santé Faiz Kakar. Il s’agit du deuxième attentat visant vendredi un meeting électoral au Pakistan, où des élections législatives doivent se dérouler le 25 juillet dans un climat de plus en plus tendu. « Le bilan a grimpé à 128 morts », a déclaré le ministre provincial de l’Intérieur Agha Umar Bungalzai. Un précédent bilan de cet attentat qui a été revendiqué par le groupe État islamique faisait état de 85 morts.

Selon Aslam Tareen, chef de la défense civile de la province du Baloutchistan, le kamikaze portait sur lui entre 8 et 10 kilos d’explosifs et des billes de métal. L’attentat s’est produit à Mastung, à une quarantaine de kilomètres de la capitale du Baloutchistan, Quetta. L’explosion a eu lieu dans un complexe où se déroulait un meeting politique, a précisé un responsable de l’administration locale, Saeed Jamali. Selon le ministre de l’Intérieur de la province du Baloutchistan, Agha Umar Bungalzai, il a visé un rassemblement de l’homme politique Mir Siraj Raisani, qui est décédé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here