Niger : l’OMS s’inquiète.

0
142

Alors que l’épidémie de méningite, qui a fait près de 180 victimes depuis le début de l’année, est désormais sous contrôle au Niger, l’OMS s’inquiète de la présence sur le marché de vaccins non authentifiés.

Les autorités sanitaires estiment que l’épidémie a désormais été endiguée, notamment grâce à une campagne de vaccination lancée à la mi-avril par le ministère de la Santé et ses partenaires.

Mais, dans un communiqué publié le 2 juin, l’OMS a signalé la circulation d’un vaccin non authentifié, imitant celui du laboratoire Bio-Manguinhos/Fiocruz. « Le fabricant informe l’OMS qu’une version falsifiée du produit est disponible au Niger ».

Le docteur Assimawè Pana, représentant de l’OMS au Niger, a assuré que les autorités sanitaires du pays avaient été saisies à ce sujet pour déterminer l’origine de ces vaccins, leur composition et connaître le nombre de personnes qui auraient pu être en contact avec. « Des investigations ont été lancées. Nous attendons de la part du ministère (de la Santé) les premières conclusions pour confirmer ou infirmer l’alerte ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here