Nicaragua : des manifestations font au moins dix morts

0
57

Au moins dix personnes ont été tuées au Nicaragua dans de violentes manifestations contre une réforme des retraites, a déclaré vendredi la vice-présidente Rosario Murillo, affichant la volonté du gouvernement de renouer le dialogue. « Au moins dix personnes sont mortes » jeudi et vendredi durant ces manifestations qu’elle a qualifiées d’« émeutes » organisées par des individus cherchant « à briser la paix et l’harmonie ». Environ 80 personnes ont également été blessées dans ces manifestations, les plus violentes depuis l’arrivée au pouvoir de Daniel Ortega il y a 11 ans.

Rosario Murillo a ajouté que le gouvernement était disposé à discuter de la proposition d’augmenter les contributions des employeurs et des salariés au système de retraite, à l’origine de la vague de protestations. Le président Daniel Ortega, qui ne s’est pas montré en public pendant la crise, doit formellement annoncer samedi que « le dialogue reste ouvert » et que « tous les sujets sont sur la table », a ajouté la vice-présidente. Le leader de la principale organisation patronale, José Aguerri, avait appelé plus tôt à éviter que le « sang continue de couler » et à reprendre les discussions, tout en soutenant les manifestants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here