NASA : L’ampleur de la fonte des glaces bientôt connue grâce à un laser

0
35
Samedi 15 septembre, l’agence spatiale américaine, la Nasa, a lancé son laser le plus avancé dans l’espace. Baptisé ICESat-2, le satellite d’une demie-tonne a été propulsé par une fusée Delta II depuis la base Vandenberg de l’US Air Force en Californie, a annoncé un responsable de la NASA sur la chaîne télévisée de l’agence spatiale.

Cette mission est « extraordinairement importante pour la science », avait plus tôt expliqué Richard Slonaker, responsable du programme ICESat-2 à la Nasa, à des journalistes. Car depuis près de dix ans l’agence ne disposait plus d’un instrument en orbite pour mesurer l’épaisseur des superficies recouvertes de glace à travers la planète. Avec l’ICESat-2, les mesures seront « extrêmement précises », de l’épaisseur d’un crayon, a assuré un membre de l’équipe, Kelly Brunt. La mission précédente, ICESat, a été lancée en 2003 et s’est achevée en 2009. Grâce à elle, les scientifiques ont appris que la banquise s’affinait et que les surfaces recouvertes de glace disparaissaient des régions côtières du Groenland et de l’Antarctique.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here