Merkel-Trump : des échanges peu fructueux

0
64

Après les longues heures partagées avec Emmanuel Macron, lundi 23 et mardi 24 avril, Donald Trump s’est contenté du minimum avec Angela Merkel, vendredi. Avant de recevoir la chancelière allemande à la Maison Blanche, en fin de matinée, il a fait mine de déplorer la brièveté de leurs échanges. « Tant de choses à évoquer, en aussi peu de temps ! », a-t-il écrit sur son compte Twitter, comme s’il n’était pour rien dans le choix de ne consacrer que deux heures et demie à cette seconde visite à Washington de la chancelière depuis l’élection du président américain, en 2016.

Aucune avancée n’a été manifeste au terme de cette brève visite, conclue par une conférence de presse commune. Sur l’Iran, Angela Merkel a convenu que l’accord en vigueur, signé en 2015, « ne résoudra pas tous les problèmes qui existent »« C’est un des éléments d’une mosaïque, une pierre à partir de laquelle on peut bâtir une structure plus large », a-t-elle estimé aux côtés d’un président des Etats-Unis marmoréen, qui s’est contenté d’affirmer avec force : les dirigeants iraniens « n’obtiendront pas d’armes nucléaires, ça je peux vous le garantir ! »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here