Maroc : gréve générale à Al-Hoceïma.

0
117

Une gréve générale largement suivie, au Maroc, jeudi, à Al-Hoceima, les manifestants réclament la libération du leader Nasser Zefzafi.

Ils étaient près de 2 000 à exiger la « libération des prisonniers », brandissant en tête de cortège une banderole avec le portrait duleader emprisonné de la contestation, Nasser Zefzafi. Le rassemblement s’est déroulé sans incident, pour s’achever peu avant minuit.

En milieu d’après-midi, la quasi-totalité des magasins du centre-ville ont observé une grève générale, là aussi pour exiger la remise en liberté des activistes du « hirak » (la mouvance), nom donné à ce mouvement qui lutte pour le « développement » du Rif, région qu’il estime marginalisée.

L’annonce de la grève générale avait été lancée sur les réseaux sociaux par le numéro deux du « hirak », Najib Ahmajik, actuellement en fuite. « Aujourd’hui toute la population est en grève. C’est un message à notre roi Mohammed 6 pour qu’il intervienne à Hoceïma ».

La grève a été très suivie dans les villes voisines d’Imzouren et Beni Bouyaach.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here