Libye : Haftar rend la gestion des terminaux pétroliers à Tripoli

0
31

La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC), reconnue par la communauté internationale, a annoncé mercredi la reprise de la gestion des terminaux pétroliers dans l’Est du pays ainsi que les exportations, suite à leur confiscation par les autorités parallèles de l’Est.

Le maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’est libyen, a rendu mercredi 11 juillet les terminaux pétroliers à la NOC basée à Tripoli, deux semaines après sa décision controversée de les remettre aux autorités parallèles de l’Est, qui avait provoqué la suspension des exportations, selon la compagnie.

« La NOC annonce la levée de l’état de force majeure dans les ports de Ras Lanouf, al-Sedra, al-Hariga et Zouetina après la remise des installations à la compagnie ce matin du 11 juillet. Les opérations de production et d’exportation reprendront à leurs niveaux normaux dans les prochaines heures », a précisé la compagnie dans un communiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here