Le Nigeria pourrait atteindre 2,2 millions de bpd de production de pétrole d’ici la fin du mois de juin

0
163

Les pires perturbations de la région du Nigeria dans le secteur du pétrole sont terminées et la production pourrait atteindre 2,2 millions de barils par jour (bpd) d’ici la fin du mois de juin, a annoncé mercredi le directeur général de l’Oando du Nigeria.

Le chef de l’Oando, Pade Durotoye, a déclaré au Forum des indépendants de l’Afrique à Londres que le pétrole à long terme de Forcados pourrait revenir à la capacité d’ici la fin de juin, ce qui permettrait de revenir à la production presque complète de ce qui est typiquement le plus grand exportateur de pétrole d’Afrique.

« Nous pensons que le pire est derrière nous », a déclaré Durotoye. « Avant fin juin, nous reviendrons sur Forcados, ce qui nous ramènerait confortablement à 2,2 millions de bpd ».

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here