Hissène Habré, ex-président du Tchad, est condamné pour ses crimes de guerres

0
175

Un tribunal du Sénégal a confirmé jeudi la condamnation pour crimes de guerre de Hissène Habré, l’ancien chef d’un régime meurtrier au Tchad, qui a maintenu une peine d’emprisonnement à perpétuité et créant un fonds d’affectation spéciale pour des dizaines de victimes qui ont lutté pendant des années pour le traduire en justice. Reed Brody, un avocat qui a poursuivi l’affaire depuis 1999 au nom des victimes, a déclaré que la décision était importante : «La condamnation à perpétuité d’Habré est un message puissant ;  les jours où les tyrans pourraient brutaliser leur peuple, piller leur trésor et échapper à l’étranger, ont pris fin ».  Un tribunal spécial a été créé au Sénégal, où M. Habré a vécu en exil pour entendre son cas. Le tribunal l’a condamné en mai dernier de crimes contre l’humanité et de torture. Le jury a rejeté jeudi une accusation de crimes sexuels contre M. Habré.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here