Gabon : coup d’Etat avorté à Libreville

0
15

Une poignée de militaires a tenté de prendre le pouvoir au Gabon ce lundi martin. Cinq hommes ont été arrêtés, dont le lieutenant Kelly Ondo Obiang, à l’initiative du coup d’Etat.

Ce lundi, une opération militaire ayant les contours d’un coup d’Etat a eu lieu à Libreville. Quelques soldats, se revendiquant du « Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS) » ont fait irruption à la radio nationale d’Etat, pour appeler à la mise en place d’un « Conseil national de restauration » pour remplacer le président Ali Bongo, actuellement à l’étranger, hospitalisé dans un établissement du Maroc.

Les militaires putschistes ont été arrêtés, selon le gouvernement gabonais. Le lieutenant Kelly Ondo Obiang, à l’initiative de la tentative de putsch, a été retrouvé par la police, dans une résidence du centre de Libreville, caché sous un lit. L’un des soldats aurait été blessé lors de son interpellation, rapporte RFI Afrique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here