Éthiopie : Meaza Ashenafi, première femme nommée à la tête de la Cour suprême

0
17
(GERMANY OUT) Darstellerin und Rechtsanw??ltin Meaza Ashenafi w??hrend der Pressekonferenz zum Film -DIFRET- anl??sslich der 64. Internationalen Filmfestspiele Berlin (Photo by snapshot-photography/ullstein bild via Getty Images)

Le Parlement éthiopien a désigné le 1 novembre pour la première fois une femme à la tête de la Cour suprême, le dernier poste en date d’une série de nominations de femmes à de hautes fonctions, dont la présidence, a annoncé un haut fonctionnaire.

La nomination de Meaza Ashenafi comme présidente de la Cour suprême fait suite aux décisions en octobre du Premier ministre Abiy Ahmed de désigner une femme à la présidence du pays, à un poste plutôt honorifique, et, dans son gouvernement de 20 ministres, de donner la moitié des portefeuilles aux femmes.

« La marche de l’Éthiopie vers la parité entre les sexes aux postes clés de direction se poursuit sans relâche », a écrit sur Twitter Fitsum Arega, un conseiller d’Abiy Ahmed. « Meaza Ashenafi est l’une des avocates les plus expérimentées d’Éthiopie et une militante des droits des femmes », a-t-il ajouté.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here