États-Unis : le fameux procès d’El Chapo s’ouvre à New York

0
18

Le Mexicain Joaquín « El Chapo » Guzmán, extradé aux Etats-Unis en 2017 après deux évasions au Mexique, sera jugé sous haute sécurité à New York à partir de lundi. À en croire les procureurs américains, « El Chapo », en référence à sa petite taille, est le plus puissant narcotrafiquant depuis le Colombien Pablo Escobar, mort en 1993. S’il est condamné, il risque la prison à perpétuité.

Joaquin Guzman, 61 ans, est accusé d’avoir dirigé de 1989 à 2014 le cartel de Sinaloa, qui a expédié aux Etats-Unis plus de 154 tonnes de cocaïne ainsi que d’énormes quantités d’héroïne, de méthamphétamines et de marijuana, pour une valeur estimée à 14 milliards de dollars. La sélection du jury doit commencer dès lundi 5 novembre dans la matinée, à huis clos, une mesure réservée aux criminels les plus dangereux. Signe des menaces possibles, les noms des jurés resteront secrets et des gardes les escorteront chaque jour au tribunal.

Après environ quatre mois d’audiences, ils devront décider si les preuves sont suffisantes pour déclarer El Chapo coupable des onze chefs d’accusation contre lui, dont trafic et distribution de drogues, possession d’armes à feu, blanchiment d’argent. Il a plaidé non coupable. Il n’a pas été inculpé de meurtre, mais les procureurs assurent pouvoir aussi démontrer qu’il a commandité au moins 37 assassinats.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here