Donald Trump et Kim Jong-un à Singapour

0
51

L’issue du sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un s’annonce incertaine après des décennies de défiance et de tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord. Les deux dirigeants sont arrivés, dimanche 10 juin, à Singapour, où les deux hommes doivent se rencontrer mardi 12 juin. L’arsenal nucléaire nord-coréen, qui a valu à Pyongyang une impressionnante série de sanctions de l’ONU au fil des ans, sera au cœur de toutes les discussions. Premier président américain en exercice à négocier en direct avec un héritier de la dynastie des Kim, Donald Trump a atterri à Singapour à bord d’Air Force One peu avant 20 h 30 (12 h 30 GMT).

Le dirigeant nord-coréen, dont les déplacements en dehors de son pays hyper-fermé sont rarissimes, était arrivé plus tôt dans la journée après avoir joué dans les airs au chat et à la souris avec les médias du monde entier qui traquaient son vol, pas moins de trois avions ont relié dimanche Pyongyang à la cité-État du sud-est asiatique. Souriant, voire décontracté, dans de rares images retransmises en direct, il a ensuite rencontré le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong qui a salué la « décision courageuse et admirable » d’organiser ce sommet. Donald Trump, 71 ans, et Kim Jong-un, de plus de 30 ans son cadet, se retrouveront mardi matin dans un hôtel de luxe de Singapour.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here