Côte d’Ivoire : au moins un gendarme et un civil tués dans une émeute

0
115

Un gendarme et un civil ont été tués samedi dans une émeute à Bloléquin, ville de l’ouest de la Côte d’Ivoire, où la population a saccagé la gendarmerie, a annoncé une source sécuritaire. Dimanche, le calme était revenu.

Les résidences du préfet et du sous-préfet ont été saccagées par la population en colère contre les gendarmes, selon une source sécuritaire citée par l’AFP. Le calme était revenu vers 13h (locales et GMT), après quatre heures d’émeute. Une tentative de racket du gendarme, Guy Roger Angora, à un barrage contre un jeune habitant, Nanhi Tiémoko Modeste, samedi matin vers 9h, est à l’origine des incidents.

Le jeune conducteur de moto-taxi refusant de payer, il y a eu un échange de coups et « le gendarme a tiré à bout portant sur le jeune, le tuant sur le coup », selon la même source.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here