Conflit israélo-palestinien : pour la première fois, Trump se dit favorable à une solution à deux États

0
42

Pour la première fois, Donald Trump s’est prononcé, mercredi 26 septembre, en faveur d’une solution à deux États pour mettre fin au conflit israélo-palestinien. Le président américain a aussi promis de présenter un plan de paix « équilibré » d’ici quatre mois.

« Je pense vraiment que quelque chose va se passer. C’est mon rêve d’y parvenir avant la fin de mon premier mandat [en janvier 2021, ndlr] », a lancé Donald Trump lors d’une rencontre avec Benyamin Netanyahou, le Premier ministre israélien, le mercredi 26 septembre.

En marge de l’Assemblée générale annuelle de l’ONU à New York, il s’est dit convaincu « à 100% » que les Palestiniens, qui ont gelé tout contact avec l’administration américaine depuis qu’elle a reconnu, fin 2017, Jérusalem comme capitale d’Israël, reviendraient à la table des négociations.

« J’aime bien la solution à deux États », a ajouté le président américain, qui s’était jusque-là gardé de privilégier cette voie, appuyée par ses prédécesseurs et la communauté internationale. « Je pense que les deux États vont voir le jour », a-t-il même ajouté un peu plus tard devant la presse. Même si c’est « un peu plus difficile », « cela marche mieux parce que chacun gouverne de son côté », a-t-il expliqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here