Championnats du monde de Taekwondo : deux médailles d’or africaines.

0
152

L’Afrique est bien représentée aux championnats du monde de taekwondo à Muju en Corée du Sud. L’Ivoirienne Ruth Gbagbi et le Nigérien Issoufou Alfaga Abdoulrazak ont remporté la médaille d’or dans leurs catégories respectives jeudi 29 et vendredi 30 juin.

Des résultats qui viennent confirmer les belles performances des deux sportifs lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016.

L’Ivoirienne Ruth Gbagbi et le Nigerien Issoufou Alfaga Abdoulrazak ont marqué un peu plus l’histoire sportive de leurs pays respectifs en devenant Champions du monde de taekwondo jeudi 29 juin et vendredi 30 juin à Muju, en Corée du Sud.

L’Afrique repart de cette compétition avec trois médailles, si l’on compte celle en bronze du Gabonais Anthony Obame qui avait lui même décroché l’or en 2013 lors des championnats du Monde au Mexique.

Ces résultats viennent confirmer les débuts prometteurs des jeunes athlètes africains. La comparaison avec 2015, où aucun athlète du continent n’avait remporté de titre mondial, est probante.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here