Cameroun : Ahmed Abba condamné à 24 mois de prison.

0
102

Le tribunal militaire de Yaoundé a réduit ce jeudi en appel la peine d’Ahmed Abba à 24 mois de prison ferme. Accusé d’avoir collaboré avec les jihadistes de Boko Haram, le journaliste de RFI avait été condamné en première instance à 10 ans de prison.

« Ahmed Abba est libérable », annonce ce jeudi 21 décembre RFI sur son site internet. Condamné en appel à deux ans de prison, le correspondant en langue haoussa de la radio a déjà passé plus de 29 mois derrière les barreaux.

Ahmed Abba avait été arrêté le 30 juillet 2015, alors qu’il travaillait dans la région de l’Extrême-Nord, où sévissent les jihadistes de Boko Haram. Accusé d’avoir « collaboré » avec le groupe terroriste, il risquait la peine de mort en vertu d’une loi très controversée de décembre 2014.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here