Au moins 22 morts dans des affrontements à la République centrafricaine

0
138

Le combat de cette semaine entre les milices rivales chrétiennes et musulmanes dans la ville de Bria, en République centrafricaine, a tué au moins 22 personnes, dont 17 civils, et a obligé 10 000 autres à fuir, a déclaré samedi la mission des Nations Unies. Les affrontements viennent au milieu d’une semaine de violences intenses entre les combattants majoritairement musulmans de l’ancienne coalition rebelle de Seleka qui ont renversé le président François Bozize en 2013 et les milices chrétiennes anti-balaka qui s’y opposent.

« Les combats entre groupes armés à Bria et ailleurs dans l’est de la RCA doivent s’arrêter », a déclaré Diane Corner, l’adjoint à la mission de maintien de la paix, MINUSCA, dans un communiqué.

« Ces actes de violence épouvantables commis par des groupes armés au cours de la dernière semaine ont tué des dizaines d’hommes, de femmes et d’enfants centrafricains innocents, et ont privé leurs familles et les citoyens de leurs moyens de subsistance », a-t-elle déclaré.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here