Affaire Khashoggi : des agents saoudiens pour « effacer » les preuves

0
16

Selon le quotidien turc Sabah, des agents ont été envoyés en Turquie par l’Arabie saoudite pour « effacer » les preuves du meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, tué dans le consulat saoudien d’Istanbul le 2 octobre. Onze personnes, dont un chimiste et un expert en toxicologie, sont arrivées à Istanbul le 11 octobre, soit neuf jours après la disparition de l’éditorialiste, affirme le quotidien pro-gouvernemental Sabah, citant « des sources de confiance ». Des affirmations corroborées par celles d’un haut responsable turc qui a affirmé lundi que deux «  nettoyeurs  » s’étaient rendus d’Arabie saoudite en Turquie pour «  effacer  » les preuves du meurtre du journaliste Jamal Khashoggi. «  Nous pensons que ces deux individus sont venus en Turquie dans le seul but d’effacer les preuves du meurtre de Jamal Khashoggi avant que la police turque ne soit autorisée à fouiller les locaux  », a indiqué ce responsable sous couvert d’anonymat. «  Le fait qu’une équipe de nettoyeurs a été dépêchée d’Arabie saoudite neuf jours après le meurtre suggère que de hauts responsables saoudiens étaient au courant de la mise à mort de Khashoggi  », a ajouté ce responsable.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here