Affaire Jamal Khashoggi : Donald Trump menace l’Arabie saoudite

0
31

Le président américain Donald Trump a estimé que l’Arabie saoudite pourrait être derrière la disparition à Istanbul de Jamal Khashoggi, la menaçant dans ce cas d' »un châtiment sévère », tandis que Ryad dément avoir donné l’ordre de tuer ce journaliste dissident. « En l’état actuel des choses, il semble que peut-être on ne va plus le revoir, et c’est très triste », a déclaré samedi Donald Trump au sujet du journaliste. « Notre premier espoir était qu’il n’ait pas été tué mais peut-être que les choses ne s’annoncent pas bien », a-t-il ajouté.

Il a précisé qu’il allait appeler samedi soir ou dimanche le roi Salmane d’Arabie saoudite. Une délégation saoudienne doit s’entretenir ce week-end à Ankara avec des responsables turcs dans le cadre de l’enquête sur cette affaire qui a suscité la vive inquiétude de plusieurs pays occidentaux, dont les Etats-Unis où Jamal Khashoggi s’était exilé en 2017. Mais Ankara a reproché samedi à Ryad de ne pas coopérer, et notamment de ne pas laisser les enquêteurs accéder au consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul, où le journaliste a été vu pour la dernière fois, le 2 octobre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here